La fédération des Côtes d’Armor du Parti socialiste appelle à rejoindre les cortèges du 1er Mai.

C’est dans un climat social tendu que se préparent les manifestations du 1er mai.

Face aux mobilisations des fonctionnaires, des salariés, des étudiants, le Gouvernement n’écoute ni les organisations syndicales, ni les citoyens. Au mieux il répond par des réformes libérales, arbitraires qui excluent tout dialogue et au final c’est le modèle social français qui est mis à mal.

Le malaise est réel et partout : les postiers, les cheminots, le personnel des Ehpad, de l’hôpital, de l’éducation nationale, le monde associatif, les chômeurs, les retraités et tous les travailleurs. Ils ne sont plus considérés et ils sont en colère. Le gouvernement avec un parlement aux ordres installe un climat de défiance et répond par la force. Le dialogue social et les services publics sont en danger.

Le mouvement social mobilisé depuis plusieurs semaines défend des valeurs et des conditions indispensables à la cohésion sociale du pays. Nous le respectons sous ses multiples formes, nous respectons son indépendance. Et nous, socialistes, y prenons notre part.

Le 1er mai, date qui symbolise le combat du mouvement ouvrier pour le droit de grève, les droits universels et la dignité humaine, nous serons dans la rue pour défendre les travailleurs, le service public et protéger la démocratie sociale.